Couteaux au beurre d’ail et persil

Couteaux au beurre d’ail et persil. 
<p>Faire une belle balade au bord de mer avec des amis, pêcher les couteaux et les déguster lors d’un apéritif dînatoire, c’est juste sublime !</p>
Cliquer sur l'image pour agrandir

Les couteaux sont des coquillages étranges qui s’accommodent très bien d’une simple préparation de beurre d’ail et de persil. C’est l’idéal en vacances !

Faire une belle balade au bord de mer avec des amis, pêcher les couteaux, les préparer, les cuisiner et les déguster lors d’un apéritif dînatoire, c’est juste sublime !

Et dans l’assiette, ils sont vraiment élégants avec leurs jolies coquilles à l’intérieur bleu nacré.

Le couteau de mer – ou solen – est un genre de mollusque bivalve appartenant à la famille des Solenidae. Il doit son nom à sa forme de manche de couteau.

Le couteau occupe l’estran, la zone comprise entre les marées les plus hautes et les plus basses. Riche en protéines, ce coquillage vit enfoui dans le sable et est récolté à la faveur des marées basses le long de la côte atlantique. On le repère à marée basse par la présence de petits trous en forme de huit. Un peu de sel versé dans ce conduit et un peu d’eau de mer permet de faire sortir le couteau de sa cachette. Il faut le saisir avant qu’il ne replonge dans le sable. Comme le couteau est méfiant, il faut toujours avoir le soleil face à soi et ne pas créer d’ombre sur le trou.

La meilleure période pour les pêcher va de septembre à décembre.

Il ne reste plus qu’à consulter l’horaire des marées !

Nombre de personnes
4 personnes
Difficulté de la recette
facile
Durée de préparation de la recette
15 min
Durée de cuisson de la recette
10 min

Ingrédients

  • 20 couteaux
  • 60 g de beurre
  • 3 têtes d’ail
  • 1 botte de persil
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • poivre du moulin

Préparation

Rincez les couteaux sous l’eau froide et vérifiez l’existence d’une poche noire pleine de sable.
Si vous en trouvez une, ôtez-la de la pointe d’un couteau.

Pour que les couteaux recrachent totalement le sable qu’ils contiennent, laissez-les dégorger dans de l’eau froide fortement salée pendant 30 minutes. Brassez de temps en temps les coquillages et renouveler l’opération 3 fois. Égouttez-les.

Lavez, séchez, effeuillez et hachez le persil plat.
Émincez l’ail finement.

Dans une grande poêle, faites chauffer le beurre puis ajoutez le thym, le laurier et l’ail émincé. Laissez cuire à feu très doux durant 3 à 4 min.

Faites monter le beurre en température et lorsqu’il commence à mousser, ajoutez les couteaux et laissez-les cuire environ 5 minutes en les remuant légèrement.

Les couteaux cuits commencent à s’ouvrir et à se détacher des coquilles.
Ajoutez ensuite le persil haché et quelques tours de moulin à poivre. Ne salez pas !

Remettez les couteaux sortis dans leur coquille en les disposant dans le plat de service (réchauffé si possible).

Arrosez du jus de cuisson et servez aussitôt.

Conseil de chefConseils & astuces

Si vous n’avez pas eu le plaisir de les pêcher avec des amis, vous les trouverez peut-être sur l’étal de votre poissonnier. C’est assez rare. Les couteaux de mer sont vendus en fagot. Ils doivent être bien fermés. Vérifiez la fraîcheur en touchant le pied des couteaux, il doit se rétracter.

En plat principal, comptez 5 à 6 couteaux par personne.

Surveillez attentivement la cuisson des couteaux. Sous peine de devenir caoutchouteux et élastiques, ces coquillages doivent cuire à vif rapidement. Pour cela, le beurre doit être bien chaud.

En fin de cuisson, vous pouvez déglacer les couteaux d’un trait de jus de citron ou de vin blanc.

Il faut les consommer dans les 48 heures qui suivent l’achat pour garantir leur fraîcheur et leur goût.
Les couteaux peuvent être congelés, la chair demeure ferme après décongélation.

Une recette de
, publiée le
et classée dans Apéritifs et Entrées et Entrées chaudes et Plats

Ingrédients : , , , ,

Laisser un commentaire

2013 - 2018 © Nos recettes de famille