Pesto maison au basilic frais

Pesto maison au basilic frais. 
<p>Tester le pesto maison, vous n’irez plus jamais en acheter.</p>
Cliquer sur l'image pour agrandir

Le pesto maison au basilic frais, incomparable à tout ce que vous trouverez dans le commerce, donnera du peps à vos préparations.

La sauce “pesto alla genovese” est originaire de Gênes en Ligurie, elle remonte au 19ème siècle.
Le nom vient de “pestare” qui veut dire “écraser”. Les puristes préparent le pesto uniquement au mortier.

Les feuilles de basilic sont largement employées dans la cuisine italienne.

Le pesto agrémente divinement les pâtes, les tomates mozzarella mais, aussi, il s’utilise sur une pizza, il accompagne un carpaccio de boeuf ou une viande grillée, un filet mignon de porc, il remplace le beurre avec des radis ou, encore, il relève une sauce à salade. Avec, vous pourrez également réaliser des feuilletés apéritif.

Simplisme à préparer, cette délicieuse sauce se sert aussi bien chaude que froide.

Nombre de personnes
6 personnes
Difficulté de la recette
facile
Durée de préparation de la recette
20 min
Durée de cuisson de la recette
0 min

Ingrédients

Préparation

Faire torréfier légèrement les pignons de pin à sec dans une poêle à feu moyen, les pignons doivent être légèrement dorés.

Passer le bouquet de basilic sous l’eau froide et le sécher soigneusement.
Équeuter le bouquet de basilic, retirer les tiges pour ne conserver que les feuilles.

Râper le parmesan.
Éplucher la gousse d’ail, la dégermer et l’écraser.

Dans le bol du mixeur, mettre la moitié de l’huile d’olive, les feuilles de basilic, les pignons de pin torréfiés, l’ail, une pincée de fleur de sel et deux tours du moulin à poivre.
(si vous consommez le pesto le jour même, ajouter le parmesan).

Mixer par à coup pour ne pas chauffer la sauce.
Ajouter progressivement le reste d’huile d’olive jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Conseil de chefConseils & astuces

Il est préférable d’incorporer l’huile dès le début pour éviter que le basilic ne s’oxyde au contact des couteaux métalliques.

Torréfier les pignons amène plus d’arômes à votre pesto. Cependant, si vous n’avez pas assez de temps, vous pouvez sauter cette étape.

A partir de cette base, vous pouvez faire quelques variantes.
Vous remplacerez les pignons par des cerneaux de noix, des amandes, des noisettes, des cacahuètes, des noix de cajou ou des noix de pécan et vous utiliserez du pecorino à la place du parmesan.

Pour une meilleure conservation, au réfrigérateur, vous pouvez recouvrir la surface de quelques millimètres d’huile d’olive pour ralentir l’oxydation.
Également, vous ne mettrez pas le fromage au moment de la préparation, pour éviter la fermentation, mais vous ajouterez le parmesan (ou pecorino) au moment de la dégustation.

Le pesto se conservera quelques jours au réfrigérateur mais vous pourrez aussi le congeler dans des bacs à glaçons.

Une recette de
, publiée le
et classée dans Sauces

Un peu de musique... le temps de lire tranquillement la recette.

Laisser un commentaire

2013 - 2019 © Nos recettes de famille