Blanquette de veau

Blanquette de veau. 
<p>La blanquette de veau ravira les gourmets amateurs de plats mijotés.</p>
Cliquer sur l'image pour agrandir

La blanquette de veau est l’un des plats préférés des Français.

C’est aussi l’une des plus anciennes recettes de la gastronomie Française, une recette incontournable.

A l’origine constituée des restes de rôti de veau, la blanquette de veau, dont le nom se réfère à la couleur de la viande et de la sauce, est devenu un symbole de la tradition culinaire familiale française.

Elle se prépare avec des morceaux de veau à chair tendre. Accompagnée d’oignons grelots, de champignons de Paris, de carottes et d’une sauce blanche ultra-onctueuse, elle ravit les gourmets amateurs de plats mijotés.

Ce plat chaud traditionnel est relativement simple à réaliser et épatera vos convives par son goût unique.

Nombre de personnes
6 personnes
Difficulté de la recette
moyen
Durée de préparation de la recette
30 min
Durée de cuisson de la recette
180 min

Ingrédients

Préparation

Dans une cocotte, faites colorer légèrement la viande dans 40g de beurre.
Salez, poivrez généreusement. Si la viande rend du jus, faites-le s’évaporer.

Quand elle est bien saisie de tous les côtés, ajoutez deux cuillerées à soupe de farine.
Mélangez soigneusement pour bien répartir la farine dans la cocotte.
Ajoutez progressivement de l’eau froide jusqu’à 3 cm au-dessus de la viande.

Mettez les feuilles de laurier, les branches de thym et le cube de bouillon de veau.
Coupez l’oignon en deux et piquez chaque moitié avec deux clous de girofle. Mettez-les dans la cocotte.

Mettez un peu de gros sel et portez à ébullition. Puis baissez le feu au minimum pour maintenir une légère ébullition.
Couvrez et faites cuire 2h à 2h30 en mélangeant de temps en temps.

La viande doit être très tendre, sinon ajoutez un peu d’eau et poursuivez encore la cuisson.

Quand la viande est bien moelleuse, retirez-la de la cocotte. Réservez.
Jetez l’oignon, le laurier et le thym.

Mettez à la place les oignons grelots et les carottes épluchées et coupées en rondelles.
Lavez les champignons et ôtez une partie du pied. Coupez-les en tranches et ajoutez-les.
Faites cuire une petite demi-heure.

Les légumes doivent être cuits et le jus un peu réduit et onctueux. Versez la crème.
Enlevez les légumes et réservez-les avec la viande.

Salez, poivrez et ajoutez de la noix de muscade dans la sauce.
Goûtez pour rectifier l’assaisonnement.

Dans un petit saladier, fouettez deux jaunes d’œufs et versez dessus une bonne louche de sauce bien chaude.
Ajoutez le jus de citron, mélangez puis versez dans la sauce tout en fouettant.

Ajoutez les 20g de beurre restants, fouettez.
La sauce est devenue bien onctueuse.

Remettez la viande et les légumes dans la sauce et maintenez au chaud jusqu’au moment de servir.

Conseil de chefConseils & astuces

N’hésitez pas à mélanger différentes pièces de veau (épaule, tendron, flanchet et collier de veau).
Bien sûr, la qualité de la viande est essentielle.

Accompagnez la blanquette de veau avec du riz nature ou des pommes vapeur.

Si le temps total de la recette vous semble trop long, vous pouvez faire cuire la viande la veille et reprendre la suite de la recette le lendemain.

Si la sauce est trop ferme et n’est plus assez onctueuse, ajoutez un peu d’eau.

Ne jetez pas les blanc d’œufs, congelez-les. Vous vous en servirez pour d’autres recettes.

Vin conseillé : c’est la sauce qui détermine le choix du vin et qui impose un vin blanc.

Sur une blanquette de veau, les vins blancs issus de chardonnay, marsanne et pinot gris seront un pur régal.
Vous choisirez un Meursault de Bourgogne, un Saint-Joseph blanc de la vallée du Rhône ou un Pinot gris d’Alsace.

Si toutefois vous voulez absolument un vin rouge, prenez un Santenay de Bourgogne ou prenez un Sancerre, un Saumur-Champigny de Loire.

Une recette de
, publiée le
et classée dans Plats et Plats mijotés

Laisser un commentaire

2013 - 2018 © Nos recettes de famille